6 ET 7 Décembre 2018 à 20h30 « RECITAL MAUVAIS GENRE »

ATTENTION : changement de dates par rapport au dépliant de saison.

Leda Atomica Musique (Marseille) vous présente

RECITAL MAUVAIS GENRE

à travers Satie, Eisler, Weil, Poulenc, Rimbaud, Baudelaire, Brigitte Fontaine, Bertolt Brecht, Serge Gainsbourg, Pierre Mac Orlan, Gaston Couté, Aristide Bruant, Léo Ferré, JeanYanne, Boris Vian… Public adulte

Avec Alain Aubin, Danielle Stéfan, Marie Démon et Martial Paoli.
Mauvais genre, non merci ! Faut être propre sur soi, se tenir, quand même !
Il faut avoir un drôle de goût pour préférer être dans le mauvais genre que dans le bon chic, bon genre, non ? Le mauvais genre, c’est celui qu’il faut tout de suite disqualifier, sortir de la compétition. C’est l’ensemble d’êtres ou de choses qui rentrent dans la catégorie des êtres ou des choses pas très recommandables, un peu faibles, un peu bonnes à rien.
Mais on ne va pas se la faire! On sait tous que le monde n’est pas divisé en deux, d’un côté le blanc et de l’autre le noir, d’un côté le mal et de l’autre le bien, d’un côté les garçons, de l’autre les filles. Nous avons tou.te.s un amour secret pour les chemins de traverse, les mélanges,  et toutes ces choses qui ne rentrent pas pile-poil dans les boîtes.
« Mauvais Genre » va donc être cette occasion de célébrer en chanson les détournements de tout poil des ordonnances imposées. L’art de dire NON quand on attend de nous des oui-oui fades et mous .
Qu’elles appartiennent à la contre-culture ou à la culture de masse, nos chansons ne relèvent pas de la « grande culture », de la culture savante, légitime, sérieuse, et si certaines  sont perçues comme populaires, sinon populacières, il apparaît que souvent, dans ces zones mal famées, s’élabore une vision critique du monde, s’inventent des façons nouvelles de l’exprimer.

Chansons interlopes, chansons de moeurs, chansons zazou, chansons politiques, chansons coquines, chansons scandaleuses dégénérées ou chansons incomprises
Durée du spectacle : 60mn

Réservations :

Pour le jeudi 6 décembre, c’est ici

Pour le vendredi 7 décembre, c’est ici