Les ateliers Juniors

Les 4/6 ans

le mercredi de 9h30 à 10h30 (à partir du 19 septembre 2018)

Cet atelier vise à éveiller les plus petits à la sensation de leur corps dans l’espace, à leur voix, au rapport à l’autre et à soi, et au jeu au service d’une histoire à raconter.

Une séance sera accordée au maquillage afin que les enfants se familiarise avec cette matière et s’exprime à travers un nouveau visage comme un masque.

L’année se conclura par un spectacle qui mettra en scène les acquis de l’année.

 

 

Les 7/8 ans

le mercredi de 10h45 à 12H15 (à partir du 19 septembre 2018)

Cet atelier propose un apprentissage des bases techniques du théâtre, entre une pratique ludique et une approche plus technique que nécessite cet âge transitoire. Nous aborderons les codes du théâtre masqué, burlesque et grotesque.

Une première approche du texte sera alors abordée par le biais d’auteurs contemporains. 

L’année se clôturera par un spectacle sur la scène du théâtre. 

 

Les 9/11 ans

le mardi de 17h à 19h (à partir du 18 septembre 2018)

A travers cet atelier les enfants pourront appréhender les bases techniques du jeu théâtral et développer une autonomie de réflexion, de l’écoute de l’autre, de soi et de son environnement scénique.

La pratique théâtrale proposée est inspirée du jeu masqué (même si les enfants ne manipuleront pas forcément des masques) : création de personnages et de situations à travers un jeu typé, un jeu de caractères, un jeu corporel.  

C’est sur cette base que nous aborderons éventuellement un travail d’écriture en plus du travail de textes d’auteurs afin de construire un spectacle représenté en conclusion de l’année.

 

 

Les 12/16 ans

le mercredi atelier I de 14hà 16h, atelier II de 16h30 à 18h30 (à partir du 19 septembre 2018)

 

 

Cet atelier aborde les fondamentaux du théâtre ; la notion de son corps dans l’espace, le rapport à soi et à son partenaire, la conscience de groupe et l’écoute. La pratique théâtrale proposée est inspirée du jeu masqué, dans l’engagement physique du corps dans le jeu, dans la jubilation de jouer avec tout. Nous travaillons à partir d’improvisations puis d’un texte commun qui sera notre matière pour l’année. Avec un travail sur l’animalité, le personnage, le corps, et surtout, l’essence même du jeu, retrouver cet endroit magique où « ça joue » parce qu’on y croit, où un bout de bois devient une épée de chevalier, pour l’acteur comme pour le spectateur.